L’étudiant peut demander à bénéficier du dispositif de césure sous la forme suivante :

  • Formation dans un domaine différent de celui de la formation d’inscription
  • Engagement de service civique (engagement volontaire de service civique, volontariat, service volontaire européen, service civique des sapeurs‐pompiers)
  • Création d’activité en qualité d’étudiant‐entrepreneur
  • Expérience personnelle
  • Expérience en milieu professionnel : l’expérience professionnelle pourra être appréciée au regard d’un contrat de travail (CDD), d’un contrat de bénévolat ou d’une convention de stage.

La durée d’une césure peut varier d’un semestre universitaire au minimum c’est-à-dire une période indivisible de 6 mois à deux semestres universitaires au maximum.

Seuls les étudiants en formation initiale peuvent bénéficier d’une césure.
Cela peut être un étudiant inscrit dans une formation d’enseignement supérieur qui souhaite la suspendre temporairement.

L’étudiant doit être préalablement inscrit dans une formation.

Pendant la césure, l’étudiant reste inscrit administrativement en césure dans son établissement d’origine, mais il n’est pas rattaché à son cursus de formation.

DATES

  • Césure annuelle ou au 1er semestre en France : dès le mois d’avril et au plus tard le 15 septembre*
  • Césure annuelle ou au 1er semestre à l’étranger : dès le mois d’avril et au plus tard le 1er septembre*
  • Césure au 2ème semestre en France ou à l’étranger : au plus tard le 15 décembre

*Il est fortement recommandé de déposer les dossiers de demande de départ du 1er septembre au printemps qui précède afin de permettre le traitement du dossier et le retour de décision avant le départ en césure.

Dossier à transmettre à staps-cesure@umontpellier.fr ou par voie postale à :

UFR STAPS
Scolarité – service césures
700 av du Pic Saint-Loup
34090 MONTPELLIER

PIÈCES À JOINDRE

  • Le formulaire de demande de césure complété et signé.
  • La convention de césure complétée avec le responsable de la formation (article 5) signée
  • Une lettre de motivation décrivant les modalités de réalisation et les objectifs de la période de césure rendant compte de la cohérence du projet de l’étudiant
  • Une attestation de l’organisme d’accueil prêt à s’engager sur la période, le cas échéant, ou tout autre document justifiant votre activité pour la durée de césure demandée (Autant de justificatifs que de périodes / d’organismes)
  • La qualité et la cohérence du projet
  • La motivation de l’étudiant au regard de son projet
  • La forme de la césure
  • L’encadrement par l’organisme d’accueil

Le dossier de demande de césure est transmis à l’approbation du Président de l’Université.
Si la décision est favorable, une convention sera établie en 2 exemplaires précisant notamment les modalités de suivi de l’étudiant pendant la période de césure.